Soutenance de thèse de Maxime Klausen (IPM) - Mardi 05 juin 2018 à 14h00 - Salle de Conférence ISM au 3°Est


Soutenance de thèse de Maxime Klausen (IPM)

Mardi 05 Juin à 14h00
Salle de Conférence ISM - 3°Est

Titre : Nouvelles sondes moléculaires photo-activées pour la délivrance de principes actifs : de la conception aux applications biologiques

Résumé :
La photolibération d’agents biologiques cagés par des groupements protecteurs photolabiles (PPGs) a récemment attiré un intérêt croissant en thérapie et physiologie. La combinaison de cet outil avec les avantages de l’absorption à deux photons (2PA) dans le proche IR est cependant un défi. Dans ces travaux, nous présentons deux voies différentes vers de nouveaux décageurs efficaces en 2PA. Nous élaborons d’abord une série de systèmes tandem basés sur le FRET, combinant des antennes quadrupolaires 2PA avec des modules PPGs appropriés. La modification des blocs constitutifs de ces composés nous a permis de moduler les paramètres clés tels que les propriétés photophysiques, l’efficacité de FRET et la cinétique de photolibération. Les systèmes synergiques à base de coumarines, dans lesquels la paire donneur-accepteur est la plus adaptée, ont finalement conduit à des valeurs de δu record pour la libération d’acides carboxyliques. La problématique critique de solubilité en milieu biologique a ensuite été étudiée en incorporant des motifs hydrosolubilisants dans nos systèmes coopératifs. De nouveaux outils hydrophiles et amphiphiles, adaptés respectivement à la délivrance de neurotransmetteurs et la thérapie anticancéreuse, ont ainsi été développés à partir de nos systèmes tandem. Enfin, pour mieux comprendre les relations structure-propriétés dans les PPGs de la famille des coumarines, nous avons synthétisé une série de cages DEAC π-étendues portant différents groupements électroattracteurs, et évalué leur efficacité pour la libération de glycine. Cette étude nous a permis de faire un pas vers la rationalisation du rendement quantique de photolibération chez les PPGs de ce type.

Mots clés : Photolibération, Absorption à deux photons, Photochimie, Délivrance de médicaments, Nanosciences, Coumarine





Actualités

La synthèse organique bordelaise à l’honneur !
18 décembre 2017

Stéphane Quideau est le lauréat 2017 du prix de la Division de (...)


Publication d’un article dans Nature Chemistry - Groupe COMEX
31 mai 2018

Des chercheurs du groupe COMEX ont mis en évidence le comportement (...)